CVT_Avant-toi_8502« Avant toi » de Jojo Moyes, Milady grande romance, mars 2013, traduction : Frédéric Le Berre.

 « Quand Lou apprend que le bar où elle est serveuse depuis des années, met la clé sous la porte, c'est la panique. En pleine crise, dans ce trou paumé de l'Angleterre, elle se démène pour dégoter un job qui lui permettra d'apporter à sa famille le soutien financier nécessaire. On lui propose un contrat de 6 mois pour tenir compagnie à un handicapé. C'est alors que la jeune femme découvre Will, un jeune tétraplégique qui rêve de mettre fin à ses jours. Lou n'a que quelques mois pour le faire changer d'avis. »

 Première phrase : « Lorsqu'il émerge de la salle de bains, elle est réveillée, adossée aux oreillers et en train de feuilleter des brochures d'agences de voyages qui traînent à côté du lit ».

 Lou est issue des classes populaires anglaises. A 28 ans, elle vit encore chez ses parents et travaille comme serveuse. Elle fréquente Patrick, un jeune homme passionné de triathlon et de course à pied, depuis plusieurs années.

Will est, quant à lui, issu d'une famille aisée. Alors qu'il avait une bonne situation à Londres, un accident de la circulation le condamne à continuer sa vie dans une chaise roulante : il est tétraplégique.

Ces deux personnages qui vivent dans la même petite ville d'Angleterre n'ont, a priori, aucune raison de se rencontrer. Or, quand Lou se retrouve au chômage, il lui est proposé un contrat de 6 mois qui consiste à tenir compagnie à Will. Pas vraiment emballée par cet emploi, d'autant plus qu'elle n'a aucune formation dans ce domaine, Lou accepte néanmoins ce poste sous la pression familiale. En effet, le salaire de son père ne suffira pas à subvenir aux besoins de toute la famille. Les premiers jours sont difficiles. Will ne fait aucun effort pour la mettre à l'aise, au contraire, il semble faire en sorte de la dégoûter de cet emploi. Mais Lou s'accroche. Elle a vraiment besoin de ce travail.

Un jour, Lou surprend une conversation de la mère de Will. Elle apprend que le jeune homme a l'intention d'aller en Suisse pour mettre fin à ses jours de manière assistée. Sa mère n'a pas réussi à le faire changer d'avis. Elle a juste obtenu un délai de 6 mois.

Lou va alors tout mettre en œuvre pour que ces 6 mois lui fassent changer d'avis. Elle imagine des sorties, des voyages pour lui montrer que même dans un fauteuil, la vie vaut la peine d'être vécue. Elle met tellement d'énergie à ce projet qu'une réelle complicité va s'installer entre les deux personnages.

Ce roman pourtant épais se lit à une rapidité incroyable. J'ai tout de suite été embarquée par cette histoire d'amour naissante. Le personnage de Lou est très attachant. Son petit grain de folie est plein de charme. Le lecteur comprend tout de suite que ces deux là sont faits l'un pour l'autre même s'ils mettent un peu de temps à le découvrir. L'auteur met aussi l'accent sur les difficultés rencontrées par les personnes handicapées au quotidien. Chaque projet de sortie est un véritable casse-tête, les aménagements pour les fauteuils roulants n'étant pas généralisée partout.

C'est un roman très émouvant et très prenant. Je l'imagine très bien adapté sur grand écran !

AVT_Jojo-Moyes_3912Jojo Moyes est romancière et journaliste. Elle a travaillé à la rédaction de l'Independent pendant 10 ans avant de se consacrer à l'écriture. Ses romans ont été salués unanimement par la critique et lui ont déjà valu de nombreuses récompenses littéraires. Elle vit dans l'Essex, en Angleterre (source : éditions milady).

 

 Je remercie Babélio et les éditions Milady qui m'ont fait parvenir un exemplaire de ce roman qui sortira le 22 mars 2013.

 

voisins-voisines-version-curlz