9782868698926« Moon palace » de Paul Auster, Actes Sud, 1990 (1989 pour la version originale), traduction : Christine Le bœuf.

« Orphelin à l'âge de 11 ans, M.S. Fogg ignore tout de son père ; après la mort accidentelle de sa mère, il perd ensuite son oncle, musicien raté qui l'avait recueilli. A court de ressources, il glisse alors dans la clochardise et il est sur le point de mourir de faim lorsqu'une jeune chinoise, Kitty Wu, le sauve. Il devient son amant. Il trouve ensuite un emploi comme secrétaire particulier d'un octogénaire, Julian Barber. Ce despotique vieillard, simulateur qui a usurpé l'identité d'un autre, lui dicte ses mémoires. Il le charge, après sa mort, de retrouver son fils, Salomon Barber. Cet obèse chauve, qui fut un temps l'amant de sa mère, va révéler à M.S. Fogg ce qu'il a toujours cherché : la vérité sur ses origines paternelles... »

 

P1030406

Le narrateur, M.S. Fogg, n'a pas été épargné par la vie. Il perd sa mère dans un accident de la route alors qu'il est encore enfant. N'ayant aucune idée de l'identité de son père (est-il d'ailleurs encore vivant?), il part vivre chez son oncle. Alors qu'il entre à l'université, son oncle, musicien, repart sur les routes avec son groupe. Un voyage dont il ne reviendra pas. M.S. Fogg se retrouve alors seul au monde. Ses économies fondent plus vite que prévu et il finit par se retrouver à la rue. C'est néanmoins grâce à un ami de fac, Zimmer, et à une jeune femme rencontrée par hasard, Kitty Wu qu'il va réussir à se sortir de ce mauvais pas. Il se met à la recherche d'un emploi et va trouver une place chez un vieil homme infirme qui cherche quelqu'un pour écrire ses mémoires. Julian Barber est un vieil homme âpre et parfois tyrannique. Un vieil homme qui souhaite laisser, en héritage à son fils qui le croit mort depuis de nombreuses années, l'histoire de sa vie et de son imposture. M.S. Fogg se laisse embarquer dans la vie de ce vieil homme et respecte ses dernières volontés en entrant en contact avec son fils, Salomon. Une rencontre qui doit permettre à ce dernier d'apprendre la vérité sur son père et qui, finalement, va aussi permettre à M.S. Fogg de découvrir l'identité du sien.

C'est un livre où les histoires personnelles se mélangent et où le passé des uns rejoint celui des autres. Un roman qui parle de recherche d'identité et de voyage initiatique.

C'est un roman agréable à découvrir, toutefois, j'ai trouvé les hasards de l'histoire un peu gros et cela m'a gêné pour vraiment y adhérer.

challenge-ny-12