9782702436554-G"Les pendules", Agatha Christie, Club des masques, 1964, traduction : Th. Guasco.

"Miss Pebmarsh a bien failli mettre le pied dessus. Même, elle l'aurait piétiné, ce cadavre, si Sheila n'avait pas crié. Que voulez-vous : Miss Pebmarsh est aveugle et elle a été surprise d'apprendre qu'il y avait le corps d'un inconnu derrière son canapé. Et d'abord, que fait Sheila chez elle : jamais, au grand jamais elle n'a demandé à l'agence où travaille la jeune fille qu'on lui envoie une dactylo. Et d'où viennent toutes ces pendules - toutes en avance d'une heure - qui encombrent les meubles de son salon? Avec Hercule Poirot comme conseiller technique, un jeune et beau garçon, mystérieusement attaché à quelque service secret, saura tirer de cet inextricable imbroglio le fil qui mène au meurtrier".

Sheila travaille dans une agence de dactylo. Suite à un appel téléphonique, elle doit se rendre chez Miss Pebmarsh qui a expressément demandé les services de la jeune femme. Miss Pebmarsh a donné des consignes. Si jamais elle ne répond pas, Sheila pourra entrer dans la maison et l'attendre dans le salon. Sheila se rend donc à l'adresse indiquée. Personne ne répondant, elle pénètre dans la maison. Et quel n'est pas son effroi lorsqu'elle découvre le corps d'un homme, derrière la canapé. Un corps sur lequel Miss Pebmarsh, qui est aveugle, manque de marcher lorsqu'elle rentre chez elle. Sheila, bouleversée, va chercher de l'aide dans la rue. Elle tombe sur un jeune homme, Colin Lamb, qui va prendre les choses en main. L'enquête va être menée par Hardcastle. Et, très vite, la situation semble inextricable. Miss Pebmarsh affirme qu'elle n'a jamais appelé la société de dactylo dans laquelle travaille Sheila et qu'elle ne connaît pas cette dernière. De plus, elle ne connaît pas l'homme dans son salon et ne sait pas pourquoi plusieurs pendules sont apparues chez elle. Cet homme semble être venu ici, juste pour se faire tuer. Les policiers ayant du mal à avancer sur cette affaire malgré l'enquête de voisinage, Colin Lamb va demander de l'aide à un ami : Hercule Poirot.

Voilà une enquête que j'ai pris du plaisir à redécouvrir. Comme d'habitude, Agatha Christie imagine un scénario diabolique que le lecteur est bien en mal de découvrir avant les révélations finales! Hercule Poirot apparaît assez peu dans cette enquête. Il vient juste apporter de l'aide à Colin Lamb et à la police (c'est tout de même lui qui trouvera l'identité du meurtrier). Ce n'est pas, à mon goût, le meilleur roman de la reine du crime mais il est tout de même très divertissant!