juliejezequelQuelques mots sur l'auteur :

Julie Jézéquel est comédienne et scénariste. Elle a joué dans une vingtaine de longs métrages et dans quelque vingt-cinq téléfilms.
"Retour à la ligne" est son premier roman.



retouralaligne"Retour à la ligne", Editions la table ronde, 2009, 233 pages

Clara Tallane est scénariste pour la télévision. Elle vit seule avec son fils adolescent.
Sa vie a radicalement changé le jour où elle a retourné le bureau d'une conseillère de programmation dont elle ne partageait pas les vues sur un projet. A partir de ce jour, elle devient la bête noire de la profession. Tout le monde lui tourne le dos et son téléphone arrête de sonner.
Elle doit donc trouver une solution pour continuer à gagner sa vie.
Son frère a l'idée de lui créer un site internet sur lequel elle propose ses services de "nègre". Elle n'apprécie pas vraiment l'idée mais fonce le jour où un client se présente. M. Rosier, c'est son nom, directeur d'une entreprise familiale de matériel agricole souhaite écrire sa biographie. C'est dans cette optique qu'il fait appel à Clara. Cet homme qui lui apparaît tout d'abord très commun va vite s'avérer mystérieux. Sa commande sort de l'ordinaire dans la mesure où il laisse carte blanche à Clara pour lui inventer une vie. D'abord désarçonnée par cette demande originale, Clara va très vite se prendre au jeu et retrouver une certaine assurance.
Je n'ai pas vraiment l'habitude de faire des remarques négatives sur les livres que je lis mais il va être difficile de faire autrement pour celui-ci. Je n'ai pas vraiment été emballée par l'histoire (en lisant le quatrième de couverture je m'attendais à quelque chose de bien plus rocambolesque). Les personnages sont froids et manquent de profondeur (il y a aussi beaucoup de stéréotypes). Cependant, le style n'est pas désagréable si bien que ce livre se lit assez rapidement.
La lecture de ce livre m'a donné la même impression qu'un téléfilm de TF1. Au moment où le mot "fin" apparaît sur l'écran, on ne souvient déjà plus de ce que l'on a vu. Pour moi, c'est un livre aussitôt lu, aussitôt oublié.

J'ai lu ce livre dans le cadre du défi 1% littéraire.

challenge_du_1_litteraire_20091